Le carreau de ciment : une tendance à ne pas rater !

Une tendance qui a séduit plus d’une mordue de décoration. Les carreaux de ciment sont un vrai atout dans votre intérieur, plus qu’un revêtement il habille et égaye toute une pièce. Il fait le charme des intérieurs au style ancien ou moderne. Mais est-ce que vous savez tout sur ces carreaux de ciment dont tout le monde parle ?

 

L’Histoire du carreau de ciment

Inventé en France au XIXe siècle, le carreau de ciment est un système de carrelages unis et polychromes, à dessins pénétrant dans l’épaisseur, selon les termes du brevet déposé en 1866 par Damon et Rousset. Un revêtement alternatif avec ses motifs géométriques ou floraux inspiré du Moyen âge. La méthode traditionnelle de la fabrication du carreau de ciment consiste à mélanger de la pâte de ciment, du sable, de la poudre de marbre ainsi que les pigments colorés.

 

Une décoration personnalisée

Un large choix de motifs et de dispositions vous permettra de créer dans votre intérieur une décoration à l’image de votre style et de vos envies. Tout le monde en a chez-soi mais chacun d’entre eux est unique !

 

Facile d’entretien

Vous pourrez facilement entretenir vos carreaux de ciment grâce à des produits naturels. La routine d’entretien est simple : une serpillère, de l’eau chaude et du savon noir. Rincer ensuite à l’eau claire. Évitez tous produits « magique » tel que l’eau de javel ou le citron ; ceux-ci pourraient abimer vos carreaux.

Pour retirer une tâche persistante, utilisez du savon de Marseille et une bonne brosse.

 

Où installer ses carreaux de ciment ?

L’usage est plutôt réservé à l’intérieur, au sol ou au mur. Les carreaux de ciment sont très résistants à l’usure et peuvent donc être installés dans une pièce où il y a du passage ou encore un couloir par exemple. Il permettra de dynamiser et d’habiller votre espace de façon chaleureuse.

 

Comment poser ses carreaux de ciment ?

Pour poser des carreaux de ciment il faut tout d’abord poser les carreaux à blanc pour répartir de façon harmonieuse les motifs et les coloris. Ensuite pressez-les à la main, n’utilisez surtout pas de marteau ou de maillet qui risquerait d’abimer les carreaux. Prévoyez des joints d’environ 2 mm pour conserver l’effet décoratif des motifs. Pour finir, nettoyez la laitance sur les carreaux à l’aide de vinaigre dilué.

 

Alors, allez-vous succomber à la tendance ?