Cheveux et chaleur

1390330717-tye-and-dye-orig

Les femmes cherchent à se faire belles et sortir de l’ordinaire. Celles qui ont des cheveux lisses les veulent bouclés. Celles qui ont des cheveux bouclés veulent les avoir lisses. Elles se démènent à accomplir leur souhait en utilisant des sèche-cheveux ou du fer à lisser ou à boucler. Résultat, au fil du temps, leurs cheveux deviennent ternes et abimés.

Comment est-ce que la chaleur abime les cheveux

Le sèche-cheveux retire le film hydratant naturel qui recouvre la surface des cheveux. Il le prive également de son eau interne. Par conséquent, l’enveloppe externe des cheveux devient sèche, et rigide. Le lissage des cheveux secs avec des plaques entraine la formation des fissures au niveau de l’enveloppe externe des cheveux. Si les cheveux sont mouillés, la chaleur du fer à lisser fait bouillir leur eau interne et l’éclate en petite explosion de vapeur. Peigner les cheveux ainsi endommagés provoque des casses.

Lisser les cheveux sans chaleur

Pour avoir des cheveux lisses sans recourir au sèche-cheveux ni au fer à lisser, on peut utiliser le technique cross wrap (brosser les cheveux humides en lissant les longueurs et en aplatissant sur le crâne avec la main puis fixer avec des pinces plates et placer un foulard autour de la tête) ; le ruban lisseur magique : kardoune (faire une queue de cheval, la nouer puis l’enrouler avec le kardoune ou un collant ou une ceinture de robe de chambre) ; ou bien, utiliser du sérum anti-frisottis.

Boucler les cheveux sans chaleur

Deux systèmes peuvent être pratiqués afin d’obtenir des cheveux bouclés sans chaleur : twist-out et bigoudis. Pour le twist out, il suffit de prendre deux mèches de cheveux humides, d’épaisseur équivalentes et de les entortiller l’une autour de l’autre jusqu’aux pointes. La même chose est à refaire sur l’ensemble de la tête, en tenant en compte que plus les twists seront petits, plus les boucles seront définies. Une fois que les cheveux seront secs, il faut défaire le twist et voilà, les boucles sont prêtes.