Comment soigner la fièvre acheteuse ?

La fièvre acheteuse affecte des milliers de consommateurs, tant bien les femmes que les hommes. Malheureusement, peu de gens reconnaissent ce problème. Quel que soit votre revenu annuel, un besoin de dépenser peut entraîner de graves difficultés financières et une lutte émotionnelle. Avant de vous lancer à un achat, faites de l’introspection à vos habitudes de dépenses et faites des efforts pour arrêter cette dépendance au shopping.

Carte de crédit…principale victime !

Le moyen efficace pour réduire les achats compulsifs est de couper les cartes de crédit et de garder seulement un ou deux pour les urgences. Discutez-en à vos proches, c’est une des façons les moins chères pour freiner votre appétit d’achat. Au moment où vous avez fini d’en parler, vos désirs seront moins vifs. Cependant, cela ne fonctionne pas pour tout le monde. Parfois, les gens deviennent encore plus excités à l’idée d’en parler. Cette étape ne fonctionnera donc que pour certains accros du shopping.

Un manque à combler !

La principale raison de la fièvre acheteuse est l’envie de combler un vide. Ainsi, remplissez votre vie d’activités significatives pour pouvoir mettre de côté le shopping. Pour ce faire, de nombreuses solutions s’offrent à vous : devenez bénévole à un organisme sans but lucratif, prenez plus de temps au travail, adhérez à un club sportif ou social, passez plus de temps avec votre famille. Vous verrez qu’après un certain temps, ce besoin obsessionnel disparaitra peu à peu. Évitez au maximum le lèche-vitrine et les tentations qui pourraient vous amener à une rechute.

Autres solutions ?

Assistez aux réunions des Débiteurs Anonymes (DA). C’est un programme d’étape réussi créé au même titre que les Alcooliques anonymes. De nombreux accros du shopping ont récupéré avec l’aide de ce programme. Si le travail de groupe n’est pas votre style, cherchez une aide par hotline ou par Internet en lisant les différents témoignages à ce sujet. Remplacez les courses par des exercices physiques, histoire de se remettre en forme ou d’autres activités en vue d’améliorer votre style de vie. Vous serez agréablement surpris par le résultat lorsque vous tournez vers d’autres objectifs plus importants.