Le B.a.-ba du vernis à ongles semi-permanent

Tous les jours, nos ongles sont confrontés aux séquelles des corvées ménagères. Que l’on fasse la lessive ou même que l’on farfouille dans un sac ou un tiroir pour chercher quelque chose, nos vernis ne résistent pas et finissent par s’effriter. Le vernis à ongles semi-permanent remédie à ces désagréments.

Comment ça marche ?

Le vernis semi-permanent est une combinaison de gel acrylique et de vernis ordinaire, il dure bien plus longtemps que ce dernier. Il se pose couche par couche comme un vernis à ongles normal. Son application consiste à préparer d’abord les ongles puis d’appliquer la première couche. 30 secondes de séchage aux rayons UV suffisent pour que le vernis tienne. L’application des autres couches se fait par le même procédé. En général, la pose d’un vernis à ongles semi-permanent dure entre 20 à 30 minutes.

Comment l’enlever ?

Contrairement au vernis à ongles normal, le vernis à ongles semi-permanent ne s’enlève qu’après la repousse naturelle des ongles. Pour les enlever plus rapidement, il faudra retourner chez l’esthéticienne. Elle va alors imbiber d’acétone un bout de coton avant de le poser sur les ongles pour l’enrouler ensuite sur les doigts. Pour l’enlever soi-même à la maison, il faudra tremper les doigts dans de l’acétone (qu’on trouve en bidon dans les supermarchés), pendant 15 minutes. Le vernis se décollera de lui-même.

Petites astuces

La pose du vernis à ongles semi-permanent n’est pas sans risque pour nos ongles, surtout quand ils sont fragiles ou endommagés. Pour minimiser ce risque, il faut consulter un professionnel du manucure pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Après avoir enlevé le vernis, pensez à entretenir vos ongles avec de l’huile nourrissante. Celle-ci les aidera à se régénérer. Pour les plus courageuses, vous pouvez aussi réaliser votre vernis semi-transparent à la mode DIY.