La contrefaçon : pourquoi s’en préserver ?

La contrefaçon, c’est quoi ?

La contrefaçon, c’est la reproduction, l’imitation ou l’utilisation totale ou partielle d’un droit de propriété intellectuelle sans l’autorisation de son propriétaire. Concrètement, il peut s’agir de vendre des produits sous le nom d’une marque connue et sans son accord, de copier un produit célèbre et de le distribuer sous un autre nom, d’utiliser une technologie brevetée sans en payer les droits, etc.

Si vous avez l’habitude d’aller sur les marchés, ou en cherchant dans vos souvenirs de vacances en Espagne, vous n’aurez aucun mal à trouver des exemples de contrefaçon, notamment concernant la maroquinerie de luxe ou encore les parfums. Mais cela va parfois beaucoup plus loin, mettant réellement en danger le consommateur, dès qu’il s’agit de produits plus sensibles tels que les jouets, les médicaments ou encore le matériel High-tech.

Pourquoi lutter contre la contrefaçon ?

En effet, quand il s’agit d’un faux sac Chanel à 40€ au lieu de 400€, on serait tenté de se laisser convaincre que ce n’est pas très grave et qu’il en faut pour toutes les bourses. Sauf que la contrefaçon, surtout à grande échelle, porte réellement préjudice à la marque. Dans le cas d’une griffe de luxe, c’est d’autant plus grave, que sa réputation se base uniquement sur le fait que les produits sont chers et rares. En voir à tous les coins de rue devient donc un vrai problème.

Mais il y a pire, lorsque la sécurité du consommateur est mise à mal. Par exemple, lorsque des jouets contrefaits sont réalisés avec des matériaux dangereux tels que la peinture au plomb ou avec des petites pièces pouvant se détacher et être ingérées. Ce peut être aussi de cas des faux produits électroniques. Mal reproduit, vendu au rabais, un produit électronique contrefait a de forte chance de ne pas fonctionner normalement, mais aussi de nuire à votre matériel, endommageant les connectiques.

Comment lutter ?

Particuliers :

En temps que particulier, il est de votre responsabilité de faire bien attention à vos achats et de ne pas sacrifier tout pour quelques euros en moins. Si l’offre parait trop belle pour être vraie, c’est sans aucun doute le cas ! Si vous achetez un produit de grande valeur (bijoux, meuble design, pièce d’art, etc.), demandez à obtenir un certificat authenticité.

Professionnels :

En temps que votre professionnel, il est bien évidemment interdit de produire et vendre des contre-façon. Mais vous pouvez également surveiller vos concurrents, et notamment veillez à ne pas être, vous, victime de contrefaçon.
Si vous repérer un vendeur qui contrefait vos produits, vous pouvez vous rapprocher d’un avocat ou huissier de justice, qui vous aidera à entamer les démarches pour faire cesser la vente des contrefaçons et obtenir réparation le cas échéant. Vous trouverez plus d’information concernant les missions de l’huissier de justice dans le cadre de la contrefaçon en vous rendant sur le site www.huissier-mimizan.com, d’huissier de justice à Mont-de-Marsan.