Le sacerdoce du témoin : l’enterrement de vie de célibataire !

Tradition séculaire sans cesse revisitée, l’enterrement de vie de célibataire est une coutume ludique qui permet aux futurs époux, avant de franchir le pas de la vie conjugale, d’expérimenter, en compagnie de leurs entourages proches respectifs, une journée de défis et de gages censés leur faire vivre une ultime fois la quintessence de la vie en célibataire qu’ils sont sur le point d’enterrer une bonne fois pour toute. Les futurs époux étant tous les deux généralement happés par les préparatifs de leur union, il revient traditionnellement aux témoins d’organiser respectivement pour l’un et l’autre cet évènement incontournable. Autant dire que pour ces derniers, la chose relève alors d’une véritable gageure puisqu’il s’agit avant tout de mettre en avant leur inventivité pour épater leur « victime » afin que cette journée soit réellement inoubliable pour le ou la future marié(e). Pour les plus en mal d’inventivité, voici donc quelques idées de thématiques intéressantes pour un enterrement de vie de célibataire réussi…

Quelques principes de base à respecter avant d’opter pour une thématique quelconque

Avant d’opter pour une thématique quelconque, il est de bon aloi de toujours garder en tête quelques principes essentiels : parmi les plus rédhibitoires, il faut par exemple toujours se rappeler qu’un enterrement de vie de garçon ou de vie jeune fille ne doit jamais se transformer en cauchemar ou en évènement humiliant et/ou dégradant pour le ou la future marié(e). Il faudra donc bannir toutes les activités abondant dans ce sens. Le mieux pour être sûr de ne pas tomber dans ce type de piège sera de prendre soin de toujours obtenir l’accord du ou de la futur(e) marié(e) avant de décider quoi que ce soit…Autre règle primordiale : ne jamais prendre l’initiative de mettre en place des défis trop osés qui risqueraient de mettre en péril l’union des futurs époux, du type striptease ou encore soirée libertine. Ces principes acquis, selon le goût des concerné(e)s, plusieurs thématiques peuvent servir de fil d’Ariane à l’organisation de l’évènement.

Idées pour une thématique d’enterrement de vie de célibataire « soft »

Pour les garçons

Côté garçon, une idée de gage « soft » serait d’imposer au futur marié de réaliser des défis utiles et ludiques à la fois comme par exemple de se déguiser en clown et de distribuer des jouets ou des ballons et/ou faire un petit spectacle drôle aux enfants hospitalisés dans les établissements de santé. Ce genre de défi reste toutefois réservé en priorité aux personnes quelque peu timides qui généralement ont du mal à s’exprimer en public. Séquence émotion garantie…Notez toutefois qu’il faudra obtenir l’accord de l’établissement avant de s’adonner à ce genre de spectacle.
Autre idée soft côté garçon, il s’agit d’habiller le futur marié en bébé, en lui mettant une grosse couche, un bavoir et tout l’attirail adéquat et le traîner ainsi accoutré dans un parc d’attractions ou une ère de jeu pour enfants. Le mettre alors au défi de monter dans les manèges ainsi habillé et de jouer avec les enfants. S’il se défile, le soumettre alors à des gages encore plus compliqué…

Pour les filles

Côté filles, une idée de défi « soft » consiste à mettre la future mariée au défi de crier dans la rue son amour pour son futur époux ou encore à lire à cor et à cri un message complètement ridicule que vous aurez préalablement écrit sur une pancarte.
Une autre idée géniale serait de contraindre la future mariée à s’habiller de manière totalement ridicule et à mendier dans la rue tout en chantant un répertoire de chansons populaires, voire totalement ringardes et niaises (à la « queue leu leu »; le « petit canard » etc.). Si elle relève le défi, l’argent récolté permettra de financer en partie la soirée de son enterrement de vie de jeune fille. Pour corser encore davantage la chose, vous pouvez même choisir de rédiger les paroles d’une chanson coquine ou avec plein de gros mots qu’elle devra chanter haut et fort…

Idées de thématiques plus déjantées

Pour les garçons

Dans le cadre de cette thématique, une idée de défi assez sexy serait de mettre au défi le futur marié de se faire passer pour un acteur de films X et ainsi de héler puis d’aborder en douceur les femmes dans les jardins ou dans les rues afin de leur raconter une petite histoire salace en les mimant simultanément.
Une autre idée plutôt « hot » serait de mettre le futur marié au défi de faire croquer aux femmes qui passent dans la rue un bonbon qu’il aura préalablement disposé autour de son cou par exemple et de simuler un râle chaque fois que les femmes mordent la friandise. Pour pimenter la chose, c’est à vous, témoin, de choisir les femmes qu’il devra aborder pour pratiquer l’exercice.

Pour les filles

Pour les filles, un gage plutôt pimenté consisterait à obliger la future mariée à vendre par exemple des gadgets sexuels aux passants masculins : du type préservatifs (dans ce cas pour corser encore davantage le défi, contraindre la victime à chaque fois qu’elle accoste un passant de demander la taille du sexe de ce dernier.) ou sextoys. Les recettes de cette activité pourront ainsi, si elle est fructueuse, servir à financer la soirée entre potes de l’enterrement.
Une autre idée du même acabit consisterait à mettre la victime au défi d’entrer dans un sexshop et de demander au vendeur le mode d’emploi d’un sextoy particulier comme les boules de geishas etc. Ce genre de gage ne manquera pas de provoquer des fous rires assurés…

Laisser un commentaire